remarque
À faire la prochaine fois que quelqu’un remarque vos aides auditives
janvier 29, 2019
travail
5 conseils pour s’habituer à ses aides auditives au travail
janvier 31, 2019

La valise idéale du voyageur malentendant

valise

Voyager est, à mon avis, une des plus belles chances offertes aux êtres humains.

La possibilité de partir avec sa valise et d’explorer d’autres cultures et de découvrir d’autres manières de vivre élargit notre point de vue sur la vie. Et je pense que nous avons, nous malentendants, une longueur d’avance en matière de voyage. Notre sensibilité visuelle nous permet de voir les autres pays différemment de nos semblables normo-entendants. Le voyageur malentendant profite d’une expérience vraiment unique.

À lire également : 5 conseils pour bien préparer ses sorties lorsqu’on présente une perte auditive

Il est important de noter, néanmoins, que voyager n’est pas toujours une partie de plaisir. Notamment lorsque les pays n’ont pas certains des outils et ressources dont nous avons besoin en tant que malentendants. Au moment de préparer ma valise, il y a des choses que je pense impérativement à prendre et qui ne viendraient même pas à l’esprit de mes amis normo-entendants. 

Voici une brève liste de ce que j’emporte toujours. En fait, ce sont généralement les premières choses que je mets dans la valise. Et les dernières dont je vérifie la présence. Cela m’affole un peu de me rendre dans un pays où je ne pourrai pas acheter de piles pour aides auditives. Je n’aime pas cette sensation !

Le nécessaire de voyage d’un malentendant

Chargeur (et câbles) pour aides auditives 

Certaines aides auditives ont besoin d’être rechargées au moyen d’un câble USB/secteur pour fonctionner. Il est donc indispensable de prévoir le matériel. Emportez tous les chargeurs et câbles que vous avez, au cas où vous en oublieriez un dans un hôtel. Je conseille généralement de conserver le matériel de secours séparément du chargeur principal.

Piles pour aides auditives 

Si vous n’avez pas besoin de chargeur pour vos aides auditives, c’est sans doute qu’elles fonctionnent avec des piles. (À noter que certains appareils peuvent se recharger et fonctionner avec des piles.) Les piles pour aides auditives ne sont pas toujours aisément disponibles chez nous. Elles peuvent donc être particulièrement difficiles à trouver dans un pays étranger. Calculez le nombre de piles que vous allez consommer sur votre temps de voyage et prenez-en le double ! (par ex., une pile par semaine, en voyage pendant quatre semaines -> emportez 8 piles !)

Parapluie et/ou imperméable 

Je prends toujours les deux dans ma valise ! Cela me rassure. Si vous êtes comme moi, j’ai toujours peur de me retrouver dehors, sous la pluie, sans pouvoir m’abriter. Nous sommes nombreux à avoir des aides auditives qui ne sont pas étanches et l’éventualité qu’elles prennent l’eau n’est jamais une bonne chose ! Croyez-moi, avoir au moins un des deux vous empêchera d’être en panique dès que la pluie menace. 

Sac plastique et récipient étanche

Voyager peut signifier plage ou parc national, où des activités en rapport avec l’eau sont très probables. Veillez bien à avoir avec vous un sac plastique ou un récipient étanche dans votre sac de plage ou sac à dos, afin que vos ‘oreilles’ ne soient pas mouillées lorsque vous jouez dans l’eau !

Étui pour aides auditives 

Un étui pour aides auditives est un choix personnel. J’avoue me sentir plus tranquille lorsque je sais que j’ai un endroit spécifique pour ranger mes appareils la nuit ou dans un avion lorsque je dors. Il est également plus facile de les retrouver. De plus, j’y mets également mes aides auditives de secours. Je vous en dis plus à ce sujet plus loin.

Kit d’entretien pour aides auditives 

Des coffrets spéciaux permettent d’assécher les appareils. Je m’en sers généralement après une bonne séance de sport lors de laquelle j’ai bien transpiré. Comme ce coffret prend un peu de place, je ne l’emporte généralement pas en voyage sauf si cela s’avère absolument nécessaire. Mais il est important de garder ses aides auditives propres et exemptes d’humidité, même en déplacement ! Je prends toujours un petit chiffon pour les nettoyer et un outil multifonction avec fil et brosse pour nettoyer mes embouts. L’accumulation de cérumen n’est pas un mythe !

Aides auditives de secours 

Il me paraît essentiel d’avoir une paire d’aides auditives de rechange dans sa valise. Celles que l’on porte peuvent malheureusement tomber en panne ou encore prendre l’eau. Nous sommes parfois si impatients de piquer une tête dans la piscine que nous oublions d’enlever nos appareils. Je conseille de voyager avec une paire de secours pour le moins et de les conserver dans un endroit sûr (par ex. avec votre passeport et autres documents importants). 

Voyager doit être un plaisir et une bonne préparation est indispensable afin de profiter au maximum, sans avoir à s’inquiéter des éventuels soucis que pourraient rencontrer nos aides auditives !

Ashley Derrington
Ashley Derrington
Ashley, 28 ans, adore voyager et essayer de nouvelles choses. Elle est atteinte d'une perte auditive bilatérale sévère et porte une aide auditive Phonak Naída V-SP dans une oreille et un implant Esteem dans l'autre. Elle joue au football pour l'équipe nationale des Sourds des États-Unis. Elle parcourt le monde à la recherche de nouvelles aventures tout en se renseignant sur les communautés de sourds et malentendants dans divers pays. Vous pouvez suivre ses voyages sur son compte Instagram @ashley5chanel ou sur son blog : deaftattooedandemployed.com.