cerveau
L’impact de la perte auditive de transmission sur le cerveau
mars 28, 2017
intra-auriculaire
Est-ce qu’un intra-auriculaire est fait pour vous ?
avril 10, 2017

Le titane relève 3 défis fréquemment posés par les aides auditives

Titane

 

Il peut être difficile de choisir ses premières aides auditives dans la mesure où de nombreux facteurs entrent en ligne de compte – dictés par vos choix personnels et vos besoins auditifs. Et, pour compliquer l’affaire, de l’extérieur, les aides auditives ont tendance à se ressembler.

Les intra-auriculaires – ces toutes petites solutions qui se glissent à l’intérieur du conduit auditif et n’enveloppent pas l’oreille, contrairement aux contours d’oreille – recueillent généralement les faveurs des primo-utilisateurs. S’ils sont d’une qualité et d’une performance sonores identiques aux contours d’oreille, il leur est cependant reproché trois choses : ils ne sont pas toujours aussi discrets qu’escompté ; en raison des propriétés naturelles du matériau généralement utilisé pour leur coque – l’acrylique –, ils peuvent se casser ; et ils ne sont pas toujours confortables.

Nous avons donc cherché une solution à ces problèmes et trouvé la réponse dans un nouveau matériau de coque : le titane – oui, le métal. Voici comment cette matière relève les défis quasi intrinsèques des intra-auriculaires, que vous retrouvez dans l’aide auditive Virto B-Titanium de Phonak.

Visibilité

Pour beaucoup, le principal frein à l’utilisation d’une aide auditive est la crainte qu’elle soit visible. En moyenne, un adulte attend une dizaine d’années entre le moment où sa perte d’audition est diagnostiquée et celui où il décide de se faire aider, selon une étude publiée dans le Health and Technology Assessment Journal. La priorité, pour la majorité des adultes, est que l’aide auditive soit invisible. Elle doit, de fait, être aussi petite que possible pour ne pas être vue dans le conduit auditif. Or les coques en acrylique doivent, entre autres exigences, être d’une épaisseur minimale afin d’être suffisamment solides pour être portées tous les jours. Une contrainte qui, jusque-là, a limité la taille réduite des solutions auditives.

Solution : Les intra-auriculaires peuvent être une solution plus discrète que les contours d’oreille, les coques en titane sur mesure leur permettant d’être plus petits que jamais.

Le titane est un métal non corrosif, à la fois solide et dense. C’est précisément cette solidité qui permet au métal de rester stable et durable même lorsqu’il est très fin – seulement 0,2 mm, soit l’épaisseur d’une feuille de papier. Grâce à la finesse du titane, les coques offrent jusqu’à 30% d’espace en plus à l’intérieur de l’appareil, ce qui peut encore être optimisé lorsque l’aide auditive est adaptée au conduit auditif du patient, afin de la rendre aussi petite et invisible que possible.

La discrétion offerte par une coque en titane sur mesure peut aider à faire taire la méfiance de ceux qui craignent que leurs aides auditives se voient. Ce frein levé, le patient peut alors franchir le pas et acquérir sa première aide auditive.

Solidité

Les coques d’intra-auriculaires en acrylique ont tendance à être plus fragiles que les boîtiers des contours d’oreille, conçus dans un matériau différent. Qui plus est, les aides auditives en acrylique les plus discrètes qui viennent se loger dans le conduit auditif doivent faire des compromis en matière d’épaisseur de paroi de coque pour atteindre de telles dimensions réduites. La finesse de l’acrylique fait qu’il peut parfois rompre. Il peut arriver qu’une aide auditive se casse parce que tombée par terre, écrasée par inadvertance ou simplement en raison de l’usure quotidienne.

Solution : Le titane est 15 fois plus résistant que l’acrylique. Il est si résistant qu’il est utilisé depuis des années pour des implants dentaires et médicaux mais aussi des coques d’avions et de navires, montres de luxe et équipements sportifs tels que vélos, clubs de golf et pitons d’escalade. S’il est assez solide pour le châssis d’un avion, il peut aisément supporter les pressions et l’usure d’une utilisation quotidienne.

Confort

Il arrive parfois que certains patients, après avoir pris la décision de demander de l’aide et d’acheter des aides auditives, finissent par les laisser dans un tiroir car elles ne sont pas agréables à porter. L’inconfort d’une aide auditive a deux origines possibles ; il est soit physique (sensation désagréable à l’intérieur de l’oreille) soit acoustique (sons restitués jugés peu naturels). Ce rendu sonore peu naturel est dû à ce que l’on appelle un effet d’occlusion. Certains patients ont la sensation d’avoir les oreilles ‘bouchées’ ou que leur propre voix ‘résonne’ ou est ‘creuse’. Et, bien souvent, lorsque cette sensation d’occlusion perdure, les aides auditives ne sont pas portées régulièrement.

Solution : Afin d’être confortable, une aide auditive doit être parfaitement adaptée. Chaque individu a un conduit auditif à l’anatomie unique, comme une empreinte. Il arrive que les écouteurs d’aide auditive modulaires soient à l’origine d’inconfort et de démangeaisons et, parfois, de douleur. Les coques en titane sont conçues sur mesure pour chaque utilisateur afin de prendre en compte leurs spécificités anatomiques. Une empreinte – un moulage en 3D – des oreilles est prise par un audioprothésiste et les aides auditives sont ainsi fabriquées sur mesure. Les imprimantes 3D titane sont plus précises et ont une tolérance moins élevée que les imprimantes acryliques standard, pour un appareil mieux ajusté. Lorsque les aides auditives sont parfaitement adaptées, elles restent physiquement confortables, jour après jour.

La réponse apportée aux problèmes d’occlusion et de confort acoustique prend la forme d’évents. Un évent est un tube creux qui traverse tout l’appareil. De taille appropriée, il permet à l’air de circuler et supprime cette sensation d’occlusion tout en améliorant l’aspect naturel des sons. La solidité du titane permet de fabriquer des coques d’intra-auriculaires d’une épaisseur de 0,2 mm seulement, contre 0,4 mm pour l’acrylique. L’espace gagné peut être utilisé pour augmenter la taille de l’évent et, par voie de conséquence, réduire l’effet d’occlusion. Sans gêne physique ni acoustique, le patient va porter régulièrement ses aides auditives, pour une expérience pratique réussie.

Pour en savoir plus sur les aides auditives Virto B-Titanium de Phonak, prenez rendez-vous avec un audioprothésiste ou autre professionnel de la santé auditive.