Accent
Vous trouvez que j’ai un accent de sourd ?
mars 14, 2019
audioprothésiste
Pourquoi la relation patient-audioprothésiste est-elle si importante ?
mars 25, 2019

Un robot pourra-t-il bientôt aider les enfants sourds à communiquer ?

Robot

 

La communication est indispensable au développement de la parole et du langage chez l’enfant. L’engager au quotidien dans la conversation est un excellent moyen de stimuler son cerveau. Cela peut être en lisant, en parlant, en chantant ou encore en signant.

Mais comme beaucoup de parents le savent, trouver le temps nécessaire à ce genre de conversations stimulantes pour un jeune enfant est malheureusement loin d’être facile. S’il s’agit d’un enfant sourd ou malentendant de surcroît, la nécessité d’une telle interaction est d’autant plus importante« Les parents jouent un rôle crucial dans le développement du langage de l’enfant. Des études ont montré que les enfants à qui on lit et on parle beaucoup au cours de la petite enfance ont à terme un vocabulaire plus riche et utilisent une meilleure syntaxe que les autres », affirme Colleen Davis Gardephe du site Parents.com. Mais que se passe-t-il si les parents ne peuvent apporter la stimulation dont l’enfant a besoin ? Vous allez voir que la solution passe peut-être par un robot.

 Un robot qui simule une interaction naturelle

Des chercheurs de l’université Gallaudet se sont associés à l’université de Yale, à celle de la Californie du Sud et à l’université italienne D’Annunzio dans le but de créer un robot expérimental. Ce robot simule l’interaction naturelle entre un bébé et ses parents. L’objectif de cette expérience n’était pas de créer un substitut à la communication interpersonnelle entre l’enfant et l’adulte. Mais d’offrir une option de ressource complémentaire.

« L’objectif de cette expérience n’était pas de créer un substitut à la communication interpersonnelle entre l’enfant et l’adulte. Mais d’offrir une option de ressource complémentaire. »

D’après Matt Simon de Wired.com, au cours de l’expérience, les chercheurs ont eu recours à une combinaison de robotique, d’algorithmes et de neurosciences. Ce travail leur a permis de réussir à faire ce que peu d’êtres humains ont pu à faire avant eux : utiliser un robot pour communiquer uniquement à l’aide d’expressions du visage.

« Ce qui est intéressant avec le développement intellectuel des jeunes enfants, c’est que le langage naturel, qu’il soit parlé ou signé, stimule les mêmes zones cérébrales », explique Matt Simon.

Signes ou langage naturel stimulent le cerveau de façon appropriée. Par comparaison, des vidéos comme « Baby Einstein » ne seront jamais en mesure de reproduire ce dont les enfants en bas âge ont besoin. Mais, que se passerait-il s’il existait bel et bien une technologie capable d’aider les enfants sourds à communiquer ?

Fonctionnement du robot

Le système robot-avatar agit avec un bébé de façon à simuler l’interaction naturelle qui existe entre lui et ses parents. Son fonctionnement n’a rien à voir avec des vidéos comme « Baby Einstein ». Une vidéo, aussi éducative soit-elle, ne peut tout simplement pas générer l’interaction appropriée dont les bébés et les enfants ont besoin.

Le robot utilise une caméra thermique focalisée sur le visage du bébé à l’affût du moindre changement de température. Ces changements sont en effet la preuve d’un éveil accru. En outre, le robot possède un logiciel de suivi du visage, utilisé pour diriger le regard de l’enfant vers l’avatar. L’équipe de recherche suit l’activité cérébrale de l’enfant. Ce processus confirme que l’avatar fournit la même stimulation que celle reçue par l’enfant face au langage naturel.

Point de vue d’une mère d’enfants sourds

En tant que mère de trois enfants, dont deux atteints de perte auditive, il est important de pouvoir compter sur des ressources complémentaires.

« En tant que mère de trois enfants, dont deux atteints de perte auditive, il est important de pouvoir compter sur des ressources complémentaires. »

Cette étude a mis à jour un certain nombre de concepts fascinants pour le parent que je suis. J’ai tout d’abord apprécié le fait que cet outil s’adresse aussi bien aux enfants entendants que sourds ou malentendants. Un outil qui permet d’enseigner la langue des signes ou le langage à tous les enfants peut s’avérer très précieux.

À lire également : Le périple auditif de bébé Raina

Ensuite, la plupart des enfants nés sourds ou malentendants naissent de parents entendants. Parents et enfants ont besoin de temps et de pratique pour apprendre la langue des signes. Les enfants qui choisissent d’utiliser des aides auditives connaissent eux aussi des périodes de ce genre avant d’être appareillés. De la même façon, les enfants qui vont recevoir un implant cochléaire se retrouvent dans ce cas de figure avant l’intervention chirurgicale. Le cerveau a besoin d’être stimulé dès la petite enfance, d’où l’utilité de ce robot. Je vois cet outil comme un moyen de stimuler l’activité cérébrale du jeune enfant durant ces périodes de transition.

D’un autre côté, je crains que des ressources telles que ce robot ne servent à remplacer l’interaction humaine. Je ne pense pas qu’un avatar, même doté de la meilleure technologie possible, puisse se substituer à l’être humain. Le contact humain, l’empathie et l’expression spontanée sont des qualités inhérentes à l’homme. Les robots ne peuvent pas les reproduire.

« Le contact humain, l’empathie et l’expression spontanée sont des qualités inhérentes à l’homme. Les robots ne peuvent pas les reproduire. »

Pour résumer, explorer des domaines favorisant la stimulation de l’activité cérébrale des enfants sourds à travers la communication est une chose inestimable. Même les meilleurs parents du monde ne peuvent éveiller leur enfant en permanence. J’adorerais en savoir plus sur une ressource qui nous permettrait d’exposer davantage nos enfants au langage. Les chercheurs doivent mener des recherches plus approfondies pour étudier les effets bénéfiques à long terme. Toute ressource dotée de capacités supérieures à celles d’une tablette et offrant aux enfants et aux parents une technologie permettant de parfaire leur éducation et d’optimiser leur potentiel est précieuse.

Que pensez-vous de la création de ce robot destiné à aider les enfants à communiquer dès leur plus jeune âge ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires.

Melissa Hyder
Melissa Hyder
Melissa Hyder est mère de trois enfants et une amoureuse de la vie. Elle adore l'aventure et voyager dans des régions inexplorées. Deux de ses enfants sont nés avec une perte auditive modérée à sévère, probablement due à la génétique. Ils portent des aides auditives Phonak Sky qu'ils appellent leurs "Super Oreilles".