Phonak Lyric™ – Conseils pour les utilisateurs
17 novembre 2020
école
Port du masque à l’école : conseils pour gérer un nouveau contexte de classe
26 novembre 2020

Port du masque : chères aides auditives, restez à votre place !

masque
Le port du masque est un défi pour toutes les personnes malentendantes. Aujourd’hui, avec les aides auditives, il ne s’agit pas seulement de bien entendre, mais aussi de pouvoir les garder à leur place. Notre ambassadrice Barbara Markert vous partage son expérience sur le port du masque et des aides auditives.

Le masque est l’accessoire incontournable de 2020 et dont on a tous besoin. Pas de doute. Mais pour les personnes malentendantes comme moi, porter un masque est un véritable défi. Non seulement parce que vous pouvez à peine comprendre votre interlocuteur – surtout s’il est assis derrière une vitre en plus de porter un masque. Une conversation normale se transforme en un murmure incompréhensible. Il y a aussi un deuxième défi en temps de pandémie : laisser l’appareil auditif à la place où il doit être. Plus précisément derrière l’oreille. C’est presque mon plus gros problème en ce moment. Et voilà pourquoi.

Mon défi du moment : porter des aides auditives avec un masque

Non seulement j’entends mal, mais en plus je ne vois pas bien. Je porte des lunettes pour lire ou travailler sur l’ordinateur. Des montures de lunettes et un appareil auditif – ce n’était pas facile à organiser au début, mais maintenant, les deux se tiennent parfaitement derrière mon oreille.

Cela devient difficile lorsque les élastiques du masque sont ajoutés à cet ensemble d’objets derrière mes oreilles. Parce que : dès que vous mettez le masque, les verres s’embuent. Alors je soulève légèrement les verres, je ventile l’air… Les verres de mes lunettes redeviennent clairs, je peux voir à nouveau. Mais l’élastique glisse derrière mon oreille, dans une autre position. Cela peut sembler banal, mais cela change tout. Parce les positions normales (du plus proche au plus éloigné de mon oreille) : 1) aide auditive, 2) lunettes, 3) élastique, se transforme en : 1) élastique, 2) aide auditive, 3) lunettes.

Lorsque j’enlève le masque, voici ce qui se passe : L’élastique, qui se trouve maintenant tout en bas, tire avec lui mes lunettes et aides auditives. Les lunettes pendent maintenant de travers sur mon nez et mes appareils auditifs se tient sur le côté – bien visible – loin de ma tête. J’ai vraiment l’air stupide. Mais le pire, c’est que la secousse soudaine de l’appareil déclenche apparemment un mécanisme de sécurité. Mon appareil auditif s’éteint spontanément. Pas drôle du tout.

A lire également : Le réglage à distance de mes aides auditives

Pendant les premières semaines, j’étais vraiment paniqué à l’idée que le tube de l’appareil soit arraché et que mon appareil auditif tout entier se casserait. J’ai donc retiré mes aides auditives et je me suis assuré que mon qu’elles étaient encore « complètes ». Heureusement, elles l’étaient.

Depuis, je me suis détendu. Mais il arrive toujours que mes lunettes soient de travers et que mes aides auditives s’éteignent, toujours à cause du masque. Dans une main je porte le masque, que je voudrais jeter tellement il m’a posé problème, l’autre main est occupé je replace mes lunettes et rallume mes aides auditives. Après quelques instants, je peux entendre et voir à nouveau. D’accord, ce n’est pas un drame. Mais en quelques jours, cet accident s’est produit une douzaine de fois. Et cela devient vraiment énervant. Mais vraiment !

Mon audioprothésiste connaissait le problème et avait une solution.

Lors de ma dernière visite chez mon audioprothésiste, je lui ai expliqué ce problème. Elle a souri et m’a ensuite montré comment faire. « Tenez le masque sur votre joue avec une main et détachez soigneusement avec l’autre main l’élastique derrière votre oreille. Mais soyez très prudents, sinon ça ne marchera pas ». J’ai suivi ses conseils ces dernières semaines, je me suis entraîné avec patience. Mais il arrive encore que j’enlève mon aide auditive en réalisant mal le geste. Je vais devoir vivre avec ça. Tout comme nous devons tous vivre avec le masque pendant encore longtemps. Mais comme nous devons le porter, nous devons nous adapter. Avec un peu d’entraînement, je vais finir par porter simplement mon masque, mes lunettes et mes aides auditives !