directrice artistique
À la rencontre d’une directrice artistique sourde qui a le vent en poupe
mai 29, 2019
dialogue
Le dialogue parents-enfants favorise le développement du langage chez les jeunes enfants
juin 12, 2019

Pourriez-vous répéter ? Humour et perte auditive

humour
L’humour est partout autour de nous. Il joue un tel rôle dans ma vie que je serais complètement perdu sans lui.

Je crois même que, sans mon sens de l’humour, il ne me resterait parfois rien à dire tant j’aime les calembours, les blagues et les bons mots. Pourtant, je me suis aperçu que certaines personnes sont comme effrayées à l’idée d’utiliser l’humour pour parler de la perte auditive.

J’ai été comique pendant 25 ans et j’ai notamment fait partie d’un duo qui faisait du stand-up à travers le Royaume-Uni. Tout cela semble tellement loin aujourd’hui, c’était au moins 30 ans avant ma perte auditive. Perdre mon audition n’a en rien altéré ma personnalité et cela ne devrait pas changer la vôtre non plus.

 

Rire est bon pour l’âme

Si vous aimez l’humour sympathique et bien intentionné, c’est formidable, car rien sur terre ne vous aidera à traverser les journées difficiles dues à votre perte auditive autant que le rire.

« … rien sur terre ne vous aidera à traverser les journées difficiles dues à votre perte auditive autant que le rire. »

Quand je pense à l’humour et à la perte auditive, une chose me vient toujours à l’esprit et ne manque jamais de me faire sourire. Il s’agit d’une scène de la série britannique des années 1970 « L’Hôtel en folie » dans laquelle une vieille femme frappée d’une perte auditive sévère se dispute avec le propriétaire de l’hôtel, joué par John Cleese.

L’épisode en question porte le titre bien à-propos « Problèmes de communication ». Après moult incompréhensions, Mme Richards avoue qu’elle n’aime pas allumer son aide auditive, car cela use les piles. C’est un moment comique culte que seule sa surdité rend possible.

Au cours de ma vie et de mon expérience de la perte auditive, j’ai vécu de nombreuses situations comiques. Ni voulues ni écrites, juste le fruit du plus pur hasard. Toutes ces fois où j’ai mal entendu quelque chose et en ai subi les conséquences ont été une réelle source d’amusement. Dans ma famille, c’est devenu comme une blague permanente et parfois le comique qui sommeille en moi trouve tout simplement impossible de ne pas l’exploiter un peu… bon, d’accord, beaucoup.

L’humour a vraiment cette faculté de vous faire vous sentir bien et a aussi quelque chose de contagieux. Comme le bâillement, mais en plus drôle. C’est pour cette raison que le stand-up est si populaire : cela implique une autre personne en train d’observer une chose amusante qui résonne auprès des gens.

A lire également : À faire la prochaine fois que quelqu’un remarque vos aides auditives

 

Humour de sourd

On dit que le bon humour est celui qui permet de s’identifier. Les difficultés liées à la perte auditive doivent elles aussi répondre à ce standard. Voici quelques blagues que j’ai recueillies au cours des deux dernières années. Voyez si elles vous parlent. Ce ne sont sans doute pas les blagues les plus drôles du monde. Mais j’espère qu’elles font passer le message de façon légère.

  • Un homme se vante de son nouvel appareil auditif, répétant combien il est formidable et comme il lui permet de mieux entendre à présent. Son ami lui demande : « De quelle couleur est-il ? » L’homme répond : « Midi et demi ».
  • « Merci de crier » est une phrase qu’aucun sourd n’a jamais prononcée.
  • « Que voulons-nous ? » « Des aides auditives. » « Quand les voulons-nous ? » « Des aides auditives. »

L’humour est important et il est insultant de partir du principe que, parce qu’une personne a un problème de communication, elle n’est pas capable de comprendre si une chose est drôle ou non. Pourtant, c’est de cette façon que pensent certains entendants. Exactement comme ces gens instruits qui vont proposer du Braille à des sourds en pensant que cela peut avoir un quelconque intérêt.

J’espère que cette dernière remarque vous aura fait sourire, ou au moins fait sourciller, car c’est une réalité. Pour certaines personnes, sourd signifie différent.

 

Les choses amusantes que disent les entendants

Pour conclure, penchons-nous un instant sur toutes ces choses amusantes que disent ou font les entendants à propos de la perte auditive. Si ces personnes pouvaient seulement se voir à travers notre regard quand elles nous parlent en criant, car elles ont aperçu une aide auditive, ou qu’elles parlent super lentement, car nous savons tous combien cela nous aide à les comprendre…

Et que dire quand ils vous lancent : « Vous n’avez pas l’air sourd ? » Mais ce que je préfère, c’est quand ils s’exclament : « Waouh, vous pouvez parler ! »

Tout est vraiment affaire d’éducation. La société en général ignore tout simplement ce qu’est vraiment la perte auditive. Ne serait-il pas temps de montrer que nous sommes nous aussi capables d’encaisser les coups ?

Est-ce que l’humour vous aide à vivre avec votre perte auditive ? N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaires.

PR Hilton
PR Hilton
Ambassadeur Phonak, Phil est un auteur, journaliste et thérapeute, vivant sur la belle côte du North Yorkshire avec sa femme Raine et leurs trois enfants. Phil a été diagnostiqué en 2016 d'une perte auditive neurosensorielle légère à modérée dans les deux oreilles et d'un acouphène. Il utilise les aides auditives Phonak avec réglage automatique du volume.