Parents et enfants
Que feriez-vous si vous ne pouviez pas entendre vos enfants ?
septembre 28, 2016
Le diabète peut-il entraîner une perte auditive ?
octobre 10, 2016

Mes débuts avec Roger Pen au travail

Roger Pen

Roger Pen

 

Je suis formatrice et j’ai toujours craint que ma perte auditive m’empêche de bien communiquer lors de mes sessions de formation. C’est pourquoi je n’ai pas hésité à tester une technologie susceptible de m’aider pour voir si, grâce à elle, mes soucis et appréhensions pouvaient disparaître.

Je me suis intéressée à Roger Pen de Phonak après avoir lu un article sur cet accessoire susceptible de m’aider. Mais de quoi s’agit-il ?Roger Pen est un microphone qui transmet le son qu’il capte directement dans les aides auditives. Il ressemble à un stylo chic — d’où son nom —, tout droit sorti d’un film de James Bond. Son utilisation est si discrète que j’en comprends aisément la comparaison avec un accessoire d’espionnage. Posé sur une table, il agit comme un microphone 360 degrés. Il suffit qu’on le prenne en main pour qu’instantanément il réagisse et fonctionne comme un microphone directionnel.

J’ai voulu le tester chez moi avant de l’utiliser en session de formation. Lors du premier essai, j’ai entendu ce qui ressemblait à une tonalité de ligne occupée en jumelant ComPilot et Roger Pen à mes aides auditives Phonak CROS. Mais impossible de l’activer. J’ai contacté mon audioprothésiste. Nous nous sommes rendu compte que j’avais omis une étape essentielle dans les instructions. Après avoir allumé tous les appareils, il fallait que j’appuie sur le gros bouton de ComPilot pour que celui-ci fonctionne. J’étais maintenant connectée. En route pour la formation !

Prenant mon mari pour cobaye, j’ai testé les modes microphone directionnel et 360°. J’ai constaté que je pouvais tenir Roger Pen comme un stylo tout en parlant, de manière détachée, puis passer subrepticement en mode écoute en le pointant en direction de mon mari, en l’immobilisant en quelque sorte pour ‘zoomer’ sur sa voix (James Bond ne ferait pas mieux !). Je me suis entraînée jusqu’à ce que mes gestes paraissent naturels. Et lorsque, au cours d’une conférence que je donnais sur l’accessibilité et la perte auditive, j’ai révélé la véritable nature de mon stylo Roger Pen, tout le monde a été étonné.

J’ai ensuite voulu savoir si je pouvais utiliser Roger Pen/ComPilot au quotidien en toute discrétion, sans que personne ne le remarque. Comme ComPilot doit être porté autour du cou, je le couvre d’un foulard de soie. Je tiens mon ‘stylo’ à la fois lorsque je parle et lorsque j’écoute afin de ne pas éveiller les soupçons. Personne n’a remarqué quoi que ce soit.

J’ai simplement rencontré une petite difficulté ce jour-là : de temps à autre, j’entendais le signal d’alerte dire « Microphone perdu » alors qu’en fait, il fonctionnait parfaitement. Je l’ai noté pour en parler plus tard à mon audioprothésiste. Elle a mené sa petite enquête et il s’est avéré qu’elle pouvait ajuster sa sensibilité. Après un rapide réglage, le problème a été résolu.
Aujourd’hui, mon seul souci est de veiller à ce que personne ne prenne mon Roger Pen pour un stylo et l’emporte par inadvertance !

Angie Aspinall
Angie Aspinall
Phonak hEARo, Angie is a freelance journalist, copywriter, website designer and social media consultant. (www.aspinallink.co.uk) She lives in Scotland with her husband Richard, and their Westie, Tilly. Angie was diagnosed with Otosclerosis in her right ear at the age of 30. In 2011, she suffered sudden profound hearing loss in her left ear. She now uses a Phonak CROS II with a Phonak Audéo V hearing aid. You can follow Angie's international discussion group #HearingLossHour on Twitter @hearinglosshour.