objets
Ces objets qu’il faut avoir lorsque l’on est sourd ou malentendant en 2020
10 décembre 2020
vie sociale
Conserver une vie sociale en période de pandémie lorsque l’on est malentendant
22 décembre 2020

Comment les sourds et malentendants vivent la musique

musique
Lorsque l’on pense musique, on pense en premier au son. Mais si elle est forcément liée à l’audition, elle peut également être appréciée sans entendre les sons. Pour bon nombre de sourds et malentendants, la musique se vit différemment.

Que ce soit au moyen des vibrations, de la danse, de la langue des signes ou des instruments rythmiques, il existe de nombreuses façons pour les malentendants de profiter de la force de la musique.

Comment les sourds profitent de la musique ?

Perte auditive ou surdité affectent chaque personne différemment. Certains malentendants peuvent avoir du mal à entendre des sonorités données ou les voix les plus haut perchées. D’autres, notamment ceux qui s’identifient comme sourds, accèdent au spectre complet du son à travers le rythme.

Rendre palpable la musique

Depuis huit ans, le Mahler Orchestra présente la musique classique aux enfants sourds dans le cadre de son programme « Feel the Music ». Ses membres parcourent le monde pour offrir des ateliers lors desquels ils permettent aux enfants de dialoguer avec un orchestre complet.

Les musiciens ont trouvé une façon bien à eux de rendre l’expérience palpable pour les enfants. Ces derniers peuvent toucher les différentes parties des instruments – sentir littéralement les ondes sonores que la musique produit – et apprendre à regarder les mouvements des musiciens pour comprendre le rythme et l’émotion de la musique.

À la fin de la session, ils ont même l’occasion de diriger eux-mêmes l’orchestre. « C’est vraiment intéressant de voir alors, lorsqu’un enfant découvre les possibilités de communication qu’il a, ce qu’il ou elle peut faire avec les gestes et le visage, et en regardant certaines familles d’instruments », explique le pianiste Leif Ove, sur le site web de l’organisation.

Apprendre la musique est une expérience merveilleusement enrichissante pour des enfants sourds. Ils acquièrent des compétences qui touchent d’autres domaines de la vie. Car cet art est, au bout du compte, une forme de communication. Nous pouvons apprendre à nous exprimer à travers elle et à être compris des autres.

À lire également : Comment apprécier la musique lorsque l’on entend moins bien

La « sensation »

Les gens ont toujours trouvé des solutions créatives pour ressentir la musique de façon encore plus forte.

On sait que Beethoven tenait un crayon dans sa bouche et touchait son piano de l’autre extrémité pour ressentir les vibrations des notes. De nombreux artistes jouent pieds nus afin de sentir les vibrations par le plancher. D’autres tiennent des ballons ou des bouteilles d’eau, et d’autres encore se font même des coupes de cheveux spécifiques, car cela influence la manière dont ils ressentent les vibrations !

Depuis peu, des dispositifs vibratoires portables sont utilisés pour aider à ressentir la musique dans tout le corps. Avec la bonne technologie, la musique devient infiniment plus accessible.

La musique que l’on voit 

La musique n’est pas seulement entendue ou ressentie. Elle peut également être vue.

Tallula Bourne, jeune cheffe de chorale sourde, organise chaque semaine des cours en ligne en langue des signes australienne.

« Nous nous imprégnions de l’humeur de la chanson, du rythme, de la mélodie à travers nos corps, car c’est ce qu’est la langue des signes », explique-t-elle. « Cela revient à montrer ce qu’il se passe. C’est une façon très agréable d’accéder à la musique lorsque l’on ne peut pas l’entendre. »

Ensemble, ils chantent et dansent durant le cours.

Et vous, avez-vous vécu une super expérience musicale récemment ?
L’équipe HearingLikeMe
L’équipe HearingLikeMe
Les auteurs de l’équipe HearingLikeMe rédigent sur le blog des articles autour de la perte auditive. Ensemble, nous pouvons apprendre à mieux vivre avec et en défendre la cause plus activement