maison
Rendre une maison accessible aux personnes sourdes et malentendantes
août 22, 2019
peurs d'enfant
Mes 7 peurs d’enfant atteinte de perte auditive
septembre 12, 2019

Barbara Markert, toujours connectée avec Phonak Marvel

Phonak Marvel
Le mannequin avec le tablier vert prend la pose. Barbara Markert sort son appareil photo et prend plusieurs images : du look général, des chaussures, des accessoires et des détails. Barbara, qui vit à Paris, est journaliste de mode ; la recherche de nouvelles tendances est son quotidien. Et ses aides auditives Phonak Marvel l’aident beaucoup.

Lors des semaines de la mode, qui ont lieu quatre fois par an, la cinquantenaire est très occupée. Il y a quelques semaines, Barbara était à Florence au Pitti Uomo, le plus important salon de la mode masculine au monde et le rendez-vous de la scène internationale de la filière.

De retour à Paris, où les nouvelles collections pour hommes de l’été 2020 seront présentées, elle court pendant cinq jours. Du petit matin jusqu’à tard le soir, des défilés de mode, des présentations ou des rendez-vous en showroom s’enchaînent.

« Pour rester à jour, je connecte mes aides auditives Marvel à mon smartphone. »

Barbara Phonak Marvel

« Je quitte la maison le matin et ne rentre que le soir. Mon bureau est alors mon téléphone portable, car constamment des nouveaux mails et messages arrivent pour les défilés en cours. Pour rester à jour, je connecte mes aides auditives Marvel à mon smartphone. » Lorsqu’un nouveau courrier ou un nouveau message arrive, une sonnerie retentit dans son oreille. « Même quand la musique sur le podium est très forte, je peux entendre cette sonnerie. »

La journaliste porte un appareil auditif depuis trois ans et demi et les Audéo™ Marvel depuis février. Mais Barbara Markert entend mal depuis bien plus longtemps. Déjà, au début de la trentaine, un ami et médecin ORL lui avait diagnostiqué une perte auditive due à des lésion de l’oreille interne. Probablement à cause d’une maladie infantile.

A lire également : 5 conseils pour s’habituer à ses aides auditives au travail

Pendant près de 20 ans, la rédactrice se débrouillait avec sa perte auditive dans la vie quotidienne. Elle avait des difficultés particulières avec les sons aigus et réglait la sonnerie de son téléphone portable au volume maximal. Mais dans un environnement bruyant, cela ne servait pas à grand-chose. La sonnerie disparaissait dans le bruit de la ville ou d’un défilé de mode.

« Mes nouvelles aides auditives Marvel tiennent facilement jusqu’au soir grâce à leur technologie rechargeable. »

« Très souvent , je n’entendais pas  les appels sur mon téléphone portable ou je les remarquais trop tard. Au niveau professionnel, j’ai manqué pas mal de choses parce que je n’ai pas eu une information à temps. » La connectivité directe de ses aides auditives Marvel avec son smartphone l’aide beaucoup aujourd’hui. « Cela me permet de me tenir au courant et c’est important pour moi. »

Cette connexion se fait via Bluetooth et consomme bien sûr de la batterie. Barbara Markert : « Si on est toujours connecté, la batterie du téléphone portable atteint rapidement ses limites à cause de l’activation constante de Bluetooth. Mais avec les aides auditives Phonak Marvel, ça s’est amélioré. Déjà, mes anciennes aides auditives étaient capables de se connecter à mon smartphone. Mais j’étais obligé de le recharger sans cesse ainsi que changer les piles de mes appareils auditifs. Ce n’est plus nécessaire aujourd’hui. Mes nouvelles aides auditives Phonak Marvel tiennent facilement jusqu’au soir grâce à leur technologie rechargeable. Malheureusement, pas le téléphone portable. »

« C’est merveilleux d’être toujours connecté et d’avoir chaque nouveau mail ou message annoncé à l’oreille. »

La nouvelle technologie de batterie lithium-ion de ses aides auditives aide de limiter la consommation d’énergie. Mais le smartphone reste le point faible en raison de l’utilisation intensive pendant les défilés d’applications comme l’appareil photo, le GPS, le service de messagerie …

« J’ai toujours un chargeur avec moi et je m’assure d’éteindre le Bluetooth de temps en temps. Mais c’est dommage ! Parce que c’est merveilleux d’être toujours connecté et d’avoir chaque nouveau mail ou message annoncé à l’oreille. »

Retrouvez très bientôt d’autres articles de Barbara sur le blog Hearing Like Me !

Editorial Staff
Editorial Staff
The HearingLikeMe editorial team includes Jill von Bueren, Kirsten Brackett and Lisa Goldstein.