fatigue auditive
Astuces pour combattre la fatigue auditive à l’université
août 19, 2020
pollution sonore
Qu’est-ce que la pollution sonore ?
septembre 1, 2020

Mes aides auditives rendent les mesures sanitaires plus supportables

mesures sanitaires
Cyril Dessel, ambassadeur Phonak, raconte comment il a vécu le confinement et les mesures sanitaires mises en place en tant que personne malentendante. Ses aides auditives et compléments d’écoute lui apportent un réel soutien pendant cette période.

Comment avez-vous géré votre perte auditive pendant le confinement ?

Avec les mesures sanitaires, les principales habitudes que j’ai du modifier sont en lien avec mon activité professionnelle. De nombreux salariés ont participé à des réunions en visioconférence pendant le confinement. J’en fais partie ! Mon activité s’est arrêtée pendant 4 mois. Mais nous avons gardé contact avec mes collègues, depuis notre domicile, à distance via nos ordinateurs.

Je n’ai pas eu de difficulté à participer à ces réunions malgré ma perte auditive. Il m’a suffit de connecter mes aides auditives en Bluetooth à mon ordinateur pour entendre directement la voix de mes interlocuteurs. C’est un vrai confort ! L’autre avantage est que, comme avec un casque ou des écouteurs, je ne dérangeais pas mes proches, qui n’entendaient pas mes interlocuteurs.

C’était une nouvelle façon de communiquer avec mes collègues, que j’ai trouvée plutôt ludique. Par contre, il fallait bien veiller à ce que je sois seul dans la pièce. Car avec le microphone des aides auditives, ils pouvaient entendre tous les sons proches en plus de ma voix.

Comment les technologies auditives ont pu vous aider, et dans quels contextes ?

L’apport des aides auditives pendant cette période particulière de mesures sanitaires s’est surtout fait ressentir dans mes relations professionnelles, comme je l’expliquais dans la question précédente. Les compléments d’écoute, eux, m’ont plutôt aidé dans ma vie personnelle.

Comme beaucoup de gens, j’ai regardé la télévision plus souvent que d’habitude pendant cette période. Et le TV Connector m’a bien aidé ! Pendant le confinement, nous avons tous un peu perdu le rythme. Je n’avais pas forcément les mêmes horaires que mes proches. Je pouvais donc régler le son de la télévision indépendamment du son que je recevais dans mes aides auditives, pour ne déranger personne. Par exemple, je pouvais couper le son de la télévision mais l’entendre dans mes aides auditives, grâce au TV Connector. C’est très appréciable pour tous !

Bien évidemment, il n’empêche pas de regarder la télévision tous ensemble, chacun réglant le volume sonore comme il le souhaite. Un élément très important est à souligner : il n’y a pas d’écho ni de décalage entre le son et l’image, la synchronisation est parfaite. Avant, je perdais le fil lorsque je regardais des films avec beaucoup de dialogues. Ce n’est plus le cas maintenant, je prends plaisir à regarder des films variés sans me poser de questions.

A lire également : Ma solution pour mieux entendre en réunion ou dans les environnements bruyants

Aujourd’hui, est-ce que les mesure sanitaires mises en place vous apportent des difficultés ?

La distanciation sociale et les mesures sanitaires ne rendent pas mon audition plus difficile dans la mesure où mes aides auditives améliorent mon audition dans le bruit et à distance. Le port du masque, lui, se fait plus ressentir. Je ne lis pas sur les lèvres, mais le masque réduit la portée de la voix et rend l’élocution moins bonne. Cependant, cela reste assez supportable.

Je peux comprendre que ces gestes barrières peuvent poser problème à certaines personnes malentendantes. Notamment celles qui lisent sur les lèvres. Les masques, en passant derrière les oreilles, peuvent aussi gêner le port des aides auditives.

Avez-vous eu recours au réglage à distance pendant le confinement ?

Le réglage de mes aides auditives était déjà très bien adapté, je n’ai pas eu besoin de voir mon audioprothésiste pendant cette période pour un réglage à distance. Mais je trouve la fonctionnalité très intéressante ! Cela peut être très pratique si l’audioprothésiste habite loin de son domicile, lors d’un voyage, si nous avons beaucoup de déplacements …

Avez-vous des conseils pour nos lecteurs, qui peuvent faciliter leur quotidien dans le cadre des mesures sanitaires ?

Chaque personne est différente et a des besoins et difficultés différents. Il est vrai que le masque est la principale difficulté. Je n’ai pas de secret particulier, même si je sais que mes aides auditives m’ont vraiment aidé pendant le confinement et encore maintenant, à compenser les difficultés relatives aux gestes barrières. Elles m’ont permis de ne pas modifier mes habitudes d’écoute et mes relations sociales.

Et vous, avez-vous remarqué de nouvelles difficultés d’audition avec les mesures sanitaires mises en place ?

L’équipe HearingLikeMe
L’équipe HearingLikeMe
Les auteurs de l’équipe HearingLikeMe rédigent sur le blog des articles autour de la perte auditive. Ensemble, nous pouvons apprendre à mieux vivre avec et en défendre la cause plus activement